rire de soi votre allie bonheur

Rire de soi, votre allié bonheur

Temps de lecture : 4 min

Le rire est incontestablement votre meilleur allié bien-être. D’ailleurs, il n’y a qu’à regarder le nombre de thérapie basé sur le rire !

Rire permet d’évacuer le stress, de réduire la tension artérielle et la douleur, de renforcer le système immunitaire et d’augmenter la confiance en soi ; et tout cela grâce aux endorphines et à l’oxygénation du cœur que ce dernier va provoquer.

Mais s’il y a bien une chose que le rire va vous apporter, c’est d’être capable de lâcher prise sur les événements négatifs de la vie, en vous aidant à vous reconnecter à vous-même et au moment présent.

Pour cet article, je souhaite aujourd’hui partager avec vous le témoignage du Dr Barton Goldsmith, psychothérapeute américain, maintes fois primé pour ses travaux, qui nous livre dans l’un de ses articles, un morceau de vie où le rire fut pour lui une révélation.

Dans l’intimité d’un psychothérapeute

L’autre soir, ma charmante épouse était allongée à mes côtés. Cela me réchauffait le cœur de la sentir proche de moi, et son contact était réconfortant, surtout après une bonne journée mais difficile. Notre petit chien était à côté de moi et la tête de Mme Goldsmith reposait sur ma poitrine alors qu’elle caressait doucement le chien.

Elle me dit à quel point elle m’aimait et combien elle était heureuse que nous soyons ensemble comme elle l’avait déjà fait mille fois auparavant et je me contentai seulement de l’entendre, tout en ressassant ma journée dans ma tête.

J’étais dur avec moi-même sans raison valable. C’est ma solution de rechange lorsque je suis fatigué. Je le sais mais ça arrive toujours. Cela s’appelle être humain ! Entendre la voix de ma femme m’aida peu à peu à me calmer et je continuais à écouter ses mots et ses câlins, ainsi que ceux de notre petit chien.

Puis, encore une fois, elle dit :  » Je t’aime « , mais en ajoutant :  » Tu es un si bon chien ! « .  J’ai réalisé à ce moment que tout le temps où nous étions ensemble, bien qu’elle m’embrassait, elle ne parlait finalement qu’au chien !

Malgré ma grande fatigue, je me suis mis à rire et n’ai d’ailleurs jamais autant ri de ma vie. Il m’a même fallu m’asseoir et prendre une tasse de thé pour me calmer et reprendre mon souffle. Tandis que j’expliquais ce qui s’était passé, ma femme a également craqué et cela nous a rapprochés parce que c’était une si belle histoire.

Le rire, sa révélation

Avoir une révélation n’est pas une mince affaire et réussir à la mettre en pratique au quotidien est tout aussi difficile. Mais voici ce que j’ai appris ce soir-là : si vous avez tendance à être dur avec vous-même, vous perdez un temps précieux. Personne ne peut nous faire sentir pire sur nous-mêmes que nous-mêmes, surtout quand nous avons l’impression que nous avons foiré.

La plupart d’entre nous le savent déjà, mais il est difficile de sortir de cette habitude. Mais la bonne nouvelle est qu’une habitude peut se changer. Tout ce que vous avez à faire est de remarquer que vous vous sentez mal et de prendre la décision de ne pas vous battre.

Une fois que cela fonctionne réellement plusieurs fois, cela deviendra une nouvelle habitude. Rappelez-vous simplement que  » vous pouvez vous analyser, mais ne pas vous pénaliser « . Faites cela et vous dormirez mieux, croyez-moi !

J’ai fait le choix de ne pas insister sur la négativité, même si dans la vraie vie, il n’y a pas de lumière sans ténèbres. Oui, de mauvaises choses se produisent et peuvent nous déstabiliser. Mais les choses qui nous empêchent de dormir sont généralement auto-infligées.

Si vous pouvez vous en rendre compte et prendre un peu de recul, vous serez plus enclin à rire. Et si cela se produit, vous apportez un changement très significatif à votre vie.

En conclusion …

Je trouve que le témoignage de Barton Goldsmith nous permet de comprendre à quel point savoir rire, et surtout de nous-même, nous permet de nous reconnecter à l’instant présent. La plupart d’entre nous vivent soit dans le passé, soit dans le futur, entraînant soit nostalgie, soit angoisse !

Rire permet d’être conscient du monde qui nous entoure et de vivre avec plus de sérénité. J’irai même jusqu’à dire que si nous devons vivre dans le passé, ne revivons que ces moments de joie pour à nouveau les ressentir dans l’instant présent et ainsi nous faire du bien !

Qu’en pensez-vous ?

Belle semaine à toutes et à tous !

 


Sources : https://www.psychologytoday.com/intl/blog/emotional-fitness/201806/if-you-can-laugh-yourself-you-re-doing-okay


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *