experiences psi

Qu’est-ce qu’une expérience psi ?

Temps de lecture : 4 min

Les perceptions psi sont appelées aussi  » perceptions extra-sensorielles  » (PES). Elles correspondent à l’impression d’avoir accès à des informations autrement que par les canaux sensoriels habituels. Il peut s’agir de vécus de télépathie, de clairvoyance ou de précognition voire de psychokinésie. Si l’on en croit les recherches, ces perceptions sont rapportées par près de la moitié de la population. La plus fréquente est la télépathie.

Ces capacités, dont nous serions tous dotés,  seraient « endormies » à force de ne pas être sollicitées. Si certains y sont plus réceptifs que d’autres (pour l’intuition par exemple), beaucoup y demeurent profondément hermétiques. Et nos croyances sociales ne font que renforcer ce  » blocage  » bien qu’il soit largement diffusé dans la culture populaire à travers les films, livres ou encore séries y faisant référence.

Décryptage dans cet article !

La télépathie

Terme créé en 1882, l’étymologie du mot « Télépathie » provient du grec tele ,  »  à distance, loin « , et de patheia qu’on peut traduire par  » sentiment, ressenti « . Ainsi, la télépathie est un phénomène de communication de pensées entre 2 esprits dont l’éloignement mutuel ne permet pas une communication par les voies sensorielles habituelles.

La clairvoyance

La clairvoyance est la faculté de percevoir les situations et les personnes autrement que par ses capacités sensorielles. Elle consiste en la réception d’informations concernant des sources matérielles (un objet, un lieu, un événement). Les messages reçus concernent uniquement le présent. Elle comprend aussi la psychométrie (lien entre l’histoire d’un objet et celle de son propriétaire) et la vision à distance.

La précognition

La précognition est la connaissance d’informations concernant des événements et des situations futures. Elle s’acquiert autrement que par déduction logique, et selon des modalités inexpliquées scientifiquement. Plus communément appelé prémonition, il s’agit majoritairement de cas spontanés tels que les rêves prémonitoires.

La psychokinésie

La psychokinésie est l’influence à distance de l’esprit sur la matière. Les plus connus concernent la télékinésie, c’est-à-dire le déplacement d’objets et la bio-psychokinésie, à savoir l’influence sur les organismes vivants, comme la guérison par le magnétisme. Toutefois, précisons que ce n’est pas notre pensée en elle-même qui agit, mais notre énergie vitale qui a une action directe sur la matière.

Ce qu’en pense la science

Selon le centre CIRCEE, basé à Nantes,  » ces perceptions, dans la majorité des cas, concernent des proches et des situations perturbantes sur le plan émotionnel. On remarque ainsi une fréquence importante de ce type de perceptions lors de décès, de naissance, d’accident ou de maladie. Cet impact émotionnel rend souvent l’expérience d’autant plus convaincante et significative pour celui qui la vit.

C’est également le cas quand ces perceptions concernent des événements graves comme des attentats ou des catastrophes naturelles. Mais il peut aussi s’agir d’expériences plus banales, comme l’impression de penser à une personne juste avant qu’elle ne vous appelle ou de retrouver un objet grâce à une intuition. »

Aussi, les conséquences de telles expériences sont variées. Pour certains, elles engendrent une simple curiosité, voire même s’avérer utiles pour celui qui les rapporte. Mais, pour d’autres, elles conduisent à un sentiment de culpabilité. Elles deviennent particulièrement problématiques lorsque certaines personnes se sentent envahies par des impressions qu’elles ne parviennent pas à contrôler.

Vous souhaitez développer vos capacités psi ?

Pour Erik Pigani, psychothérapeute, parapsychologue et écrivain, tout commence par l’envie.  » Notre psyché répond à nos demandes profondes, à condition de savoir écouter ses réponses, aussi étranges soient-elles, et de les accepter. Tout se passe comme si travailler sur les phénomènes psi les attire, ou les provoque.  »

Stan Grof, fondateur de la psychologie transpersonnelle, précise que jusqu’à l’âge de 4 ans environ, toutes les facultés psi de l’enfant sont ouvertes. Mais lorsqu’il commence à parler, à exprimer ses perceptions du monde, il comprend rapidement qu’il faut passer sous silence celles qui n’entrent pas dans l’ordre normal de la communication avec les adultes. C’est ainsi que, peu à peu, notre cerveau s’empêche lui-même de décoder les informations qui ne passent pas par les 5 sens.  » Pour y parvenir, il produit en permanence un  » bruit mental  » qui fait barrage aux informations télépathiques ou prémonitoires. »

Voilà pourquoi certaines techniques, telles que la méditation ou la visualisation, qui permettent de calmer le mental, sont particulièrement propices à l’éveil des facultés psi. De même, au cours du sommeil, lorsque notre niveau de vigilance s’abaisse jusqu’à s’effacer, les facultés psi fonctionnent plus librement. Résultat : 60 % des expériences prémonitoires se produisent en rêve !

Pour conclure

Depuis quelques années, une brèche s’est ouverte dans l’inconscient collectif. De plus en plus de personnes n’hésitent plus à témoigner de leurs expériences paranormales.

Cela vient probablement de la reconnaissance officielle de la NDE,  » Near-Death Experiment  » (expérience de mort imminente), de la vague du bouddhisme et de la réincarnation, de la mode des anges, des témoignages de personnalités de plus en plus fréquents dans les médias, ou encore du succès de certaines séries télévisées.

Toutefois, je ne le répéterai jamais assez : notre esprit n’a pas de limites … Et vous, qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *