musique-emotions.jpg

La musique, le miroir de vos émotions

La Fête de la musique approche et comme chaque année, vous allez être des milliers à vous rendre à diverses festivités. Pourquoi un tel engouement ?

Tout simplement parce que la musique a cette particularité de « faire sortir » nos souffrances et nos émotions. Il est également un moyen d’expression privilégié, même si nous n’avons pas tous la même sensibilité face à la musique.

Aussi, il me paraissait intéressant de faire un zoom sur les bienfaits de la musique. Allez c’est par ici, c’est parti !

La musique améliore votre humeur

De nombreuses études scientifiques démontrent que la musique agit sur notre cerveau et notamment le « circuit de la récompense ». En effet, elle nous aide à libérer de la dopamine, neurotransmetteur du plaisir, et de l’ocytocine, hormone de l’amour.

Elle favorise la production de sérotonine, aux vertus antidépressives ainsi que des endorphines, favorisant la sensation de bien-être. Avec la musique, cette zone va inonder notre cerveau de ces précieuses substances chimiques essentielles à notre joie de vivre.

Écouter une douce mélodie aide à diminuer notre sécrétion d’adrénaline et nous apaise. À l’inverse, une mélodie entraînante nous apportera énergie et motivation. Et parfois, certaines musiques nous trottent dans la tête et nous poussent à la chansonnette.

Pourquoi un tel phénomène ? Eh bien parce que notre cerveau devient dépendant à toutes ces substances bienfaitrices. D’ailleurs, aujourd’hui la musicothérapie s’est démocratisée et on en comprend mieux les raisons, n’est-ce pas ?

La musique favorise votre mémoire

Selon le neurologue Pierre Lemarquis, « écouter une musique qui nous plaît active et développe les circuits de la mémoire ».

Certains de nos souvenirs, heureux comme malheureux, sont aussi associés à certains morceaux et s’inscrivent dans notre cerveau.

Telle une machine à remonter le temps, elle est capable de nous replonger dans le passé et de nous faire revivre des émotions. Elle peut nous aider à nous projeter dans un avenir, celui dans lequel nous aimerions évoluer.

D’après une étude canadienne, apprendre à jouer d’un instrument pendant l’enfance permettrait de mieux percevoir et comprendre les sons et, donc, d’y être sensible. Cela améliorerait également nos capacités cognitives, à condition, bien sûr, de continuer à le pratiquer !

la musique libere les emotions et apaise les esprits

La musique réduit l’anxiété

En raison de son effet physiologique, une musique relaxante peut atténuer l’anxiété en faisait baisser le taux de cortisol, l’hormone du stress. Elle augmente les endorphines qui ont des propriétés à la fois calmantes, analgésiques et euphorisantes.

D’ailleurs, chez les patients hospitalisés, la musicothérapie est recommandée comme adjuvant aux soins médicaux. En outre, des essais cliniques ont montré l’efficacité de la musique pour réduire l’anxiété en soins palliatifs ou au cours de procédures médicales diverses.

Elle s’avère également efficace dans la prise en charge de la lombalgie chronique ou auprès de patients souffrant de troubles respiratoires ou cardiaques. Agissant de la même manière sur la douleur, la musique contribuerait à diminuer l’utilisation de la morphine et d’autres sédatifs.

De plus, elle permettrait une diminution de la perception de la douleur et une plus grande tolérance à celle-ci. Les maux de tête n’ont qu’à bien se tenir !!

La musique favorise le sommeil

La musique peut vous aider à vous endormir. Mais nous sommes d’accord pour dire que dans ce cas, le choix de la musique est plus limité ! Sans surprise, il vaut mieux choisir une musique relaxante plutôt qu’une musique qui vous donnera envie de danser jusqu’au bout de la nuit !

En effet, elle engendre un état de méditation, ce qui rend l’endormissement bien plus facile. De plus, les effets apaisants d’une musique douce, qu’elle soit instrumentale ou chantée, a aussi une influence sur la qualité de notre sommeil.

Ainsi, écouter de la musique avant de dormir vous aidera à mieux dormir et éviter les réveils fréquents tout au long de la nuit. Vous pourrez alors profiter d’une vraie nuit de repos !

Il est également conseillé de ne pas utiliser d’écouteurs et d’éviter le volume trop fort ! Alors vive la musique et à vous les gros dodos !

En conclusion …

Comme vous l’aurez compris je pense, la musique a donc de nombreux bienfaits. Je vous en ai cité 4 mais ne sous-estimez pas la multitude de bénéfices secondaires.

Même si nous ne pouvons pas dater l’apparition de la musique dans le monde, les premiers musiciens utilisaient les sons et les mélodies pour donner un sens et une signification aux sentiments et aux émotions élémentaires ressentis et cela n’a jamais cessé depuis !!

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne Fête de la musique !

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *