le thetahealing pour reduire ses peurs

Dépassez vos peurs avec le Thetahealing

Selon Bouddha, ” ce que nous sommes aujourd’hui résulte de nos pensées d’hier; et de nos pensées d’aujourd’hui dépendra notre vie de demain : notre esprit bâtit notre vie. Votre pire ennemi ne peut pas vous blesser autant que vos pensées. Mais une fois maîtrisée, personne ne vous aidera autant que vos pensées “. En voici une belle entrée en matière pour ce nouvel article , n’est-ce pas ?

Le Dr. Daniel Amen, neuroscientifique et psychiatre américain, de renommée mondiale, indique que nous produisons en moyenne 60 000 pensées par jour  et 80% d’entre elles sont négatives, soit 48 000 !! Ce chiffre, qui donne des frissons, résulte de nombreuses années de recherches grâce à l’imagerie cérébrale.

Nous  semblons donc plus enclins à nous concentrer sur le négatif. En cause, notre mémoire ancestrale et le ” biais de négativité ” que notre cerveau a développé. En effet, pour assurer notre survie, il nous était indispensable de rester en alerte sur tous les événements qui pouvaient nous nuire.

Aussi, derrière ce comportement se cache en réalité un seul et même sentiment : la peur ! A petites doses, cette émotion est bénéfique mais trop de pensées négatives engendrent des comportements destructeurs. Et cela peut causer du tort à nos relations, à notre état d’esprit et nous éloigner de l’accomplissement de nos objectifs.

Mais pas de panique, un technique existe : le Thetahealing !

Le Thetahealing, quesaco ?

Le Thetahealing est une technique de méditation et une philosophie spirituelle. Créée en 1995 aux États-Unis par Vianna Stibal, cette thérapie holistique est basée sur l’influence supposée des ondes thêta de notre cerveau.

En effet, nous utilisons 5 types d’ondes cérébrales chaque jour et chacune joue son rôle :

  • Les ondes Delta sont liées au sommeil profond, au système immunitaire, à la capacité d’apprentissage. Un pic élevé est signe d’un mauvais sommeil, des difficultés pour activer et revitaliser le corps et l’esprit.
  • Les ondes Alpha apparaissent dans des moments de calme et de relaxation, sans pour autant favoriser le sommeil. Un niveau élevé trouble notre attention, nous empêche d’agir. Un niveau trop bas entraîne de l’anxiété, du stress et des insomnies.
  • Les ondes bêta sont liées aux activités quotidiennes dans lesquelles nous devons être attentif et vigilant. En excès, ces ondes génèrent un état d’anxiété ou de stress préjudiciable. A l’inverse, en trop faible quantité, à nous le laxisme et la passivité.
  • Les ondes gamma, dont la fréquence est la plus forte, sont activées lors de tâches cognitives élevées où nous devons traiter un grand nombre d’informations. D’ailleurs, un pic est constaté durant la phase de sommeil REM (celle dans laquelle nous rêvons) ainsi que dans les états de bonheur.

Enfin, les ondes Thêta sont liées, quant à elles, à nos capacités imaginatives, à la réflexion et au sommeil. De plus, lorsque nous vivons des émotions très fortes et profondes, l’imagerie cérébrale montre un pic d’activité pouvant entraîner avec le temps un trouble dépressif, un manque d’attention et bien d’autres conséquences défavorables. Les pics bas, quant à eux, vont de pair avec l’anxiété, le stress et une faible auto-conscience émotionnelle.

Pourquoi faire appel au Thetahealing ?

L’objectif du Thetahealing est donc d’agir sur le niveau d’ondes Thêta pour atteindre un niveau optimal d’activité. Selon les scientifiques, cela favoriserait la créativité, la connexion émotionnelle et même l’intuition.

Ainsi, en entrant dans ces ondes Thêta par un processus méditatif et focalisé, il est possible de changer et d’éliminer nos pensées limitatives ou négatives, de libérer nos peurs, de rééquilibrer nos sentiments destructeurs, tels que l’excès de tristesse, d’anxiété, de colère voire de haine.

En agissant de manière globale, c’est-à-dire à la fois sur le corps, le cœur ou l’esprit, le praticien va chercher à agir sur nos croyances négatives, le tout sur 4 niveaux : de base, génétique, historique et l’Âme.

Petit bonus non négligeable, le Thetahealing enseigne comment utiliser sa propre intuition naturelle pour nous apporter un bien-être physique et émotionnel spontané.

Bien plus qu’une simple technique de développement personnel ou de bien-être, une séance de Thetahealing est généralement pratiqué en séance individuelle, soit en face à face, soit par téléphone. Elle utilise une technique reconnue et pratiquée quotidiennement en kinésiologie,  à savoir le test musculaire.

Grâce à ce test, on peut obtenir les réponses que seul notre inconscient connaît. Ainsi, après avoir atteint l’état méditatif requis, le praticien va vous poser une série de questions, en rapport avec votre mal-être pour ” écouter ” la réponse que votre corps va lui fournir et mieux comprendre les troubles de la conscience.

En effet, lorsque vous dites quelque chose de faux ou de négatif, votre inconscient, via le cerveau, envoie un signal électrique dans votre corps qui crée un relâchement musculaire. Ainsi vos doigts s’écartent quand votre inconscient dit non et restent serrés quand votre inconscient dit oui.

En conclusion …

Encore peu connu en France, le Thetahealing est une thérapie holistique qui se trouve au carrefour de la méditation, de la kinésiologie voire même de l’hypnose !

Alors si vous cherchez une solution alternative pour dire définitivement adieu à vos peurs les plus profondes, le Thetahealing peut vous y aider !

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences en me laissant vos commentaires !

Belle semaine à tous 🙂

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *