mieux-se-connaitre.jpg

3 choses que vous ignorez sur vous-même

Découvrez 3 choses que vous ignorez sur vous-même ! En effet, il paraît que l’âge nous aide à mieux se connaître, mieux se comprendre et que le bonheur est au bout du tunnel. Et si je vous disais, que comme beaucoup d’hommes et de femmes, il persiste encore des zones inexplorées !

1. Votre point de vue sur vous-même est déformé

La façon dont nous nous voyons est déformée ! Notre image a étonnamment peu à voir avec nos actions.

Ainsi, nous pouvons être convaincus d’être généreux et pourtant passons à côté d’un sans-abri sans rien faire, non ? Mais rassurez-vous, selon la psychologue Emily Pronin, nous n’en sommes pas conscients. La raison est très simple !

Personne ne veut se définir comme avare ou égoïste dans un monde où la perfection est de rigueur. Nous avons ainsi une tendance à l’auto-tromperie.

Ce penchant découle de notre désir d’impressionner les autres, de notre besoin de reconnaissance. Cela explique aussi les divergences auxquelles vous vous heurtez parfois avec votre entourage.

Lorsque l’on vous dit vos 4 vérités, cela ne fait jamais plaisir à entendre ! Au-delà de ça et très souvent, nous ne sommes pas d’accord avec les propos tenus, convaincus d’être différents, non ? Ne sont-ils pas pourtant plus objectifs ?

2. Les apparences extérieures en disent long sur vous

Nous sommes tous des livres : nous possédons une page de couverture et un bref résumé. Parfois, certaines personnes vous disent : ” Je lis en toi comme dans un livre ouvert ! “. Mais que lisent-ils ?

Avant tout, des caractéristiques extérieures, celle qui affectent fortement notre comportement. Par exemple, les gens qui sont naturellement sociables aiment généralement parler et chercher de la compagnie. L’insécurité se manifeste par le fait de détourner le regard.

Nous sommes souvent aveugles face à l’image que nous renvoyons aux autres parce que nous ne voyons tout simplement pas nos propres expressions faciales ou notre langage corporel.

Aussi, nous devons compter sur les observations des autres car il est difficile de savoir qui nous sommes à moins que les autres ne nous le fassent savoir.

Et là, nous sommes d’accord, tout va dépendre de qui est en face !

3. Plus nous sommes incompétents, moins nous le savons

Connaissez-vous l’effet Dunning-Kruger (ou effet de surconfiance) ? Cette théorie, publiée en 1999, a été mise au jour par 2 chercheurs américains : David Dunning et Justin Kruger. Je vous passe les détails de l’expérience car là n’est pas le plus important.

Leurs conclusions sont étonnantes sur la perception de soi : chacun de nous tend à négliger ses déficiences cognitives. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’avoir une bonne estime de soi a certains avantages ! Elle augmente notre sentiment de bien-être et notre performance.

Voici la formule : Être convaincu de pouvoir réaliser quelque chose + ignorer ne pas avoir les compétences = réussite !! Ainsi, vous créez une ” Histoire extraordinaire d’une personne ordinaire, qui sans argent, a réussi à construire un empire “. Magnifique non ?

Une image de soi positive nous aider ainsi à surmonter les hauts et les bas de la vie quotidienne.

Alors continuons à être incompétent !!!

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *